Cité de la réussite

SE

Shirin EBADI

Avocate et militante des droits de l'Homme

Description

Diplômée de droit, elle devient en 1975 la première femme nommée présidente du tribunal de grande instance de Téhéran. La révolution islamique de 1979 l’oblige à quitter ses fonctions et à prendre une retraite anticipée. En 1992, elle créé un cabinet d’avocats consacré aux affaires de droits de l’Homme et prend en charge de nombreux cas. Ces activités conduisent à son emprisonnement en 1999. En 2002, elle co-fonde le Centre des défenseurs des droits de l’homme (CDDH), et en 2003, elle reçoit le prix Nobel de la paix. Elle quitte l’Iran en 2009, en raison des restrictions imposées aux militants des droits de l’Homme et poursuit ses activités en exil forcé.
Chargement